Marie-Christine bourgeoise qui adore les plans a 3

marie christine bourgeoise qui adore plans a 3


Première partouze il y a quelques mois, juste avant le confinement. Versaillaise de 51 ans, jusqu’ici sans histoires. Une vie conjugale normale, voire plate et morne. Je suis Marie-Christine, une bourgeoise qui rafole désormais de belles bites dures. J’ai divorcé après la crise du Covid qui m’a ouvert les yeux sur le connard avec qui j’étais depuis 20 ans. Fini les conneries, il est temps pour moi de vivre, de m’épanouir et de refuser que ma vie sexuelle se résume à 5 minutes tous les 15 jours en missionnaire. Place au dévoiement et la débauche. En femme mure en recherche de vice, de plaisir exquis, je veux enfin jouir et m’envoyer en l’air.

Les vendredis soirs, je consacre mon temps pour des moments d’extase avec des jeunots. Comme je vis seule, je les ramène dans mon grand appart dans le 78. Chez moi on est tranquille et posé. Un peu de musique, du vin, du champagne et on se met dans l’ambiance avant de passer à l’action. Je m’habille comme une pute de luxe pour attiser leurs instincts les plus bestiaux.

J’adore les plans à 3, pouvoir me délecter de deux beaux pénis rien pour moi. Et je cherche actuellement deux jeunes antillais bien baraqués. Les Noirs au lit, jamais testé. Ils feront l’affaire je pense pour mes pulsions du moment. Sucer des bites c’est mon domaine, et avaler du sperme, je trouve ca tout a fait bestial et excitant. J’ai une gorge profonde alors tant mieux si la bite est bien grosse.
Les demandes sont lancées, envie de me faire baiser en trio hard. Plus de regrets à avoir, plus de remords.

Marie Christine

 

Discute avec des putes matures